Les normes des barrières de piscine

piscines-marinal-barriere-piscine-securitel’AFNOR (Association Française de Normalisation), dont l’objectif est d’apporter davantage de sécurité, a mis en place une législation stricte pour les piscines privées afin de prévenir les accidents et noyades dans les bassins notamment ceux des jeunes enfants.
Ces normes encadrent la conception, l’installation, les matériaux mais aussi la position des piscines privées.

Depuis 2003, vous avez l’obligation d’installer un système de protection règlementaire.
Une des plus demandées par les propriétaires de piscine est la barrière de piscine.
Seulement, vous ne devez pas installer n’importe quelle barrière, il y a plusieurs critères à respecter dont celui de répondre aux normes NF P90 – 306.

Piscines Marinal vous en dit plus !

Pourquoi choisir la barrière de piscine ?

La barrière de piscine est un système de sécurité fiable, solide et peu onéreux à comparer des autres moyens disponibles sur le marché.
Afin de respecter l’ambiance de votre espace, vous aurez le choix entre plusieurs matériaux et différentes couleurs et ainsi allier sécurité et esthétisme.

La barrière de piscine présente de nombreux avantages :

  • Empêche l’accès à la piscine aux jeunes enfants et animaux
  • Sécurité pour les enfants donc confort pour les parents
  • Prix abordable à comparer d’un abri de piscine ou d’une bâche. Son prix se situe entre 1000€ à 2000€ pour une barrière fixe et entre 2000€ et 3000 € pour une barrière amovible. Comptez entre 10000€ et 12000 pour une escamotable.

Quel style de barrière ?

Il existe 3 types de barrières de sécurité de piscine :

  • La barrière fixe : elle est fixée dans le sol et est non démontable. C’est le style de barrière le plus répandu.
  • La barrière amovible : cette barrière est démontable et peut être installée ou désinstallée à tout moment en fonction de vos besoins et de vos envies comme la présence d’enfants pour une journée précise.
  • La barrière escamotable : la barrière se couche afin de ne plus être visible. Vous devez la remettre en place après la baignade.

La barrière peut être :

  • Pleine en verre ou plastique.
  • Ouverte avec des barreaux ou grillages.

Comment choisir l’emplacement de sa barrière de piscine ?

La norme NF P90-306 est stricte à ce sujet : votre barrière de sécurité doit être posée à 1 mètre minimum du bassin afin de préserver un espace de circulation aux abords de la piscine et éviter donc de tomber à l’eau en voulant simplement en faire le tour.
Elle doit aussi se situer à plus de 1,10 mètres des murs ou fenêtres ce qui évite qu’elle soit escaladée.

Quelles dimensions de barrière respecter ?

Une barrière de piscine doit être homologuée et répondre aux critères de la norme NF P90 – 306 suivants :

  • Hauteur minimale de 1,22 mètres ce qui permet d’éviter que les enfants puissent l’escalader
  • La garde au sol doit être inférieure à 25mm afin d’éviter qu’un individu puisse passer dessous
  • Si celle-ci comporte des barreaux, l’espace entre chacun doit être compris entre 45mm et 102mm

Solidité et verrouillage de votre barrière de piscine

Solidité de votre barrière de piscine

La solidité de votre barrière de piscine est également régit par la législation.
Le système de fixation doit présenter un système à vis, un support dur ou une dalle en béton, qui ne doit pas pouvoir être arraché.
Si la barrière est fixée au sol, les vis utilisés doivent être en acier et inoxydables afin de ne pas se dégrader dans le temps. Leurs têtes doivent avoir un cache afin d’éviter les blessures.
Votre barrière de sécurité doit résister aux coups et projections équivalents à 50kg minimum. Si ce n’est pas le cas, vous devez la changer car n’importe qui peut rentrer et elle n’assure plus la sécurité de vos enfants.
Vos barrières de piscine doivent résister aux conditions climatiques : le gel par exemple, ne doit pas casser un barreau, le vent ne doit pas faire tomber la barrière !

Le système de verrouillage

Le système de verrouillage de votre barrière de piscine est soumis à des normes. En effet, un enfant ne doit pas pouvoir avant 5 ans :

  • Escalader la barrière de sécurité
  • L’enjamber
  • Passer en-dessous
  • Actionner son système d’ouverture

L’ouverture de votre barrière de sécurité doit absolument être :

  • Coulissante, tournante ou pivotante
  • S’ouvrir vers l’extérieur du bassin
  • Présenter 2 systèmes d’ouverture différents comme la poignée, le taquet, le verrou et le cylindre.
  • Être dans un matériau lisse afin d’empêcher une quelconque blessure (PVC, panneaux en verre, plastique transparent ou encore bois en fonction des critères).

Risque encouru si non-respect de la norme NF P90 – 306

Si vous n’installez pas de barrière de piscine ou que celle-ci se révèle ne pas être aux normes NF P90-306, vous êtes hors la loi et vous encourez une amende de 45 000€ (art. L152-12 du Code de la construction et de l’habitation).

 

La barrière de sécurité est un moyen de sécurité très performant mais n’empêche pas de surveiller vos enfants : les plus téméraires auront tendance à vouloir l’escalader.
Vous pouvez toujours associer ce moyen de sécurité à un autre comme une alarme de piscine afin de renforcer la sécurité de votre piscine.