L’automne c’est mardi, il faut préparer l’hivernage de sa piscine

Classé dans : abri de piscine, Entretien, Hivernage | 0

Les feuilles ne vont pas tarder à tomber et les températures à chuter. Et oui, l’automne va arriver !
Il est temps de penser à l’hivernage de votre piscine.
Prenez des notes, Piscines Marinal vous indique 2 processus d’hivernage, à vous de voir lequel vous correspond.

Les méthodes d’hivernage

L’hivernage actif

Cette méthode consiste à ralentir le système de filtration et de traitement de l’eau à 2 à 3 heures par jour, ce qui permet d’entretenir votre piscine de façon économique pour éviter toute dégradation de l’eau, du système de filtration et de la structure du bassin.

Conseillée pour les régions qui ne descendent pas en dessous de 0°C, il faut :

  1. Nettoyer le bassin (fond, parois, ligne d’eau)
  2. Nettoyer le filtre
  3. Baisser le niveau d’eau jusqu’à la moitié des skimmers
  4. Arrêter les appareils de traitement automatique (électrolyseur, régulateur de pH)
  5. Traiter l’eau du bassin avec des produits d’hivernage
  6. Programmer la pompe de filtration
  7. Surveiller le taux de pH une fois par mois

L’hivernage passif

Cette méthode d’hivernage consiste à arrêter totalement le système de filtration de l’eau et à laisser votre piscine au repos dès l’automne, lorsque les températures le préconisent. Cette utilisation est conseillée dans les régions froides, zones où les gelées sont fréquentes.

L’hivernage passif consiste à :

  1. Purger le circuit hydraulique
  2. Nettoyer le filtre
  3. Traiter l’eau du bassin avec des produits d’hivernage
  4. Protéger tout l’équipement dans un local
  5. Poser des flotteurs et bouchons d’hivernage contre le gel
  6. Couvrir le bassin

Quelques astuces à connaître pour réaliser un bon hivernage de piscine

Pour savoir quand mettre votre piscine en hivernage, il vous suffit de vous rapporter à la température de l’eau. Lorsque cela fait un moment qu’elle est entre 12°C et 15°C, c’est le bon moment pour le faire !

N’oubliez pas de protéger votre piscine avec une bâche spéciale hivernage, un volet ou une bâche à barre car la bâche à bulles est adaptée pour l’été mais pas du tout appropriée pour l’hiver.

Profitez ensuite d’une piscine propre et utilisable dès le printemps ! N’oubliez pas de la remettre en service au printemps aux mêmes températures que lors de l’hivernage : entre 12°C et 15°C.

ATTENTION :

Évitez de vider votre piscine et favorisez les méthodes d’hivernage précédemment citées car votre piscine risquerait de bien plus s’endommager, de plus, vous économiserez une lourde facture d’eau. En revanche, si vous possédez une piscine hors-sol démontable ou gonflable, vous pouvez vider l’eau, nettoyer toute la piscine et la ranger soigneusement pour la période froide.