Comment choisir le local technique de votre piscine

Le local technique est un élément indispensable lorsque l’on a une piscine. Parfois sous forme d’abri, il permet de stocker les différents équipements de celle-ci et de les protéger des intempéries. Il peut être plus ou moins grand, il faut ainsi adapter son format à vos besoins car il peut également servir de pièce de rangement, pour tous vos accessoires extérieurs.

Qu’est-ce que le local technique ?

Le local technique est idéal pour abriter et protéger les principaux équipements de filtration de votre bassin. On y retrouve généralement :

  • La pompe
  • Le filtre
  • Les appareils de traitement de l’eau
  • Le système de chauffage de l’eau
  • Le coffret électrique
  • Les raccordements des canalisations

Ces éléments nécessaires au bon fonctionnement de votre piscine sont encombrants et doivent être stockés à l’abri de la chaleur et du froid. En revanche, son utilité va bien au-delà du stockage, il vous permettra de réaliser facilement l’entretien et la maintenance car le local est proche de votre bassin.Tout dépend de sa taille, de votre budget et de vos besoins.
Toutefois, il faut prévoir un local assez grand pour prendre en compte l’évolution de vos équipements de piscine comme le chauffage, l’électrolyse, un régulateur de pH…. De plus, il pourra servir de rangement et permettra d’organiser et de stocker un grand nombre d’équipements, d’accessoires et de produits divers comme les bâches, le robot, les produits d’entretien, les jeux extérieurs, les matelas de transat…

Cet abri servira surtout pour préserver à long terme tous les éléments en lien avec votre piscine, en les abritant tout en y ayant facilement accès.

Caractéristiques du local technique

Le local technique doit être :

  • Sec, ventilé et étanche
  • Non inondable, dans l’idéal équipé d’un siphon pour évacuer l’eau en cas de fuite
  • Isolé (phonique et thermique)
  • Bien éclairé
  • Le sol doit être propre

Vous devez pouvoir paramétrer et entretenir facilement vos appareils. L’accès aux équipements doit donc être facile et pratique et le local sécurisé grâce à une porte qui peut se fermer à clé pour plus de sécurité. Vous pourrez ainsi empêcher les jeunes enfants de jouer avec les produits de traitement et empêcher de potentiels vols d’accessoires.

Astuce :

Surélevez la pompe pour la protéger d’une potentielle inondation et ne pas placer le local technique à plus de 10 mètres de votre bassin.
L’installation doit être conforme :

  • Aux normes électriques
  • Si vous construisez un bâtiment, vous serez susceptible de remplir un formulaire de déclaration préalable de travaux, voire un permis de construire sous certaines conditions. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre commune.

Les différents types de local technique

Tous les locaux techniques peuvent être différents. Ils peuvent s’adapter à votre environnement, à la place que vous désirez lui accorder dans votre jardin, à vos envies et vos besoins :

Le local technique hors-sol

Il est généralement situé accolé à votre maison dans le même style que celle-ci pour se fondre dans le décor et installé au-dessus du niveau d’eau de la piscine. Plus grand que les autres, celui-ci vous permettra d’avoir un accès optimal aux commandes du système de filtration et à la pompe. De plus, s’il est assez grand, vous pourrez aménager un vestiaire, un espace de rangement ou même un espace détente ou repas pour en faire un Pool House.

Attention : Prévoyez un budget plus important.

Le local technique enterré et semi-enterré

Il se situe près de la piscine à 5 ou 10 mètres maximum, au-dessous du niveau de l’eau, voire sous le bassin. Plus discret qu’un abri, il ressemble à un coffre qui s’adaptera à votre environnement, notamment si vous disposez de peu de place. C’est l’un des locaux techniques les moins coûteux mais sa construction reste plus complexe. De plus, il ne disposera pas de beaucoup de place de stockage, ni de rangement.

Attention : Soyez prudent en cas de fuite car le local peut prendre l’eau.

Le local technique intégré

Filtration Monobloc

Il est intégré à la piscine, disposé sur une largeur du bassin, et se présente généralement sous la forme d’un kit, préfabriqué. Simple à installer, c’est la plus petite filtration pour piscines enterrées. Vous accédez au système hydraulique grâce à une trappe.

Mur filtrant intégré au bassin

C’est un compartiment technique préfabriqué qui se situe sous le sol, séparé du bassin par une paroi. Intégré lors de la construction de votre piscine, il peut être derrière le bassin ou sous l’escalier et on y accède grâce à une trappe.

Attention : Tout comme le local enterré ou semi-enterré il peut être inondé.

La dimension du local technique

La dimension du local technique dépendra de l’utilisation que vous souhaitez en faire :

  • Pour abriter uniquement la pompe et le filtre, un simple coffret technique de quelques dizaines de cm² suffit
  • Pour stocker plus d’équipements liés à la piscine, des accessoires, aménager un espace détente, une douche etc… Il est conseillé de faire un local de minimum 10m² pour un hors-sol et minimum 5 m² pour un enterré.

N’oubliez pas qu’en fonction de la taille de votre local technique, vous devrez prévoir des démarches administratives :

  • Pour une taille inférieure à 2 m², il n’y a pas de démarche à effectuer
  • Pour une surface de 2 à 20 m², il faut déposer une déclaration préalable de travaux
  • Pour une surface de plus de 20 m² de surface, il faut déposer une demande de permis de construire

Le prix d’un local technique de piscine

Le prix d’un local technique de piscine dépend de sa taille, de ses matériaux ainsi que des options que vous choisirez :

  • Pour un coffret technique de piscine : entre 200 et 500 €
  • Pour un local technique préfabriqué : entre 450 et 1 800€
  • Pour un local technique en béton : 1 000 à 4 000 €
  • Pour un abri kit en bois ou un pool house : entre 500 et 4 000 €